Linee di spiritualità A.M.


«A.M.» - Avec Marie dans l'Église pour un monde nouveau
Éléments de spiritualité mariale «A.M.»

 

* «Connais-toi toi-même», dans la foi:

– par le Baptême, tu es devenu et tu es vraiment «fils de Dieu», en Jésus Christ, Fils du Père et de Marie. Si ton titre de baptisé («fils de Dieu») est d’une noblesse infinie, il constitue aussi un engagement important, qui exige de toi une réponse cohérente.

– En effet, l’Esprit Saint que tu as reçu au Baptême, par sa grâce, a transformé ta vie humaine en un Vie nouvelle, et il te donne la capacité et le mérite divin à ton comportement humain, tant que tu restes en communion avec lui.

– Et, puisque tu es fils de Dieu et héritier du ciel, le Père veut que tu partages aussi son projet miséricordieux de salut pour l’humanité entière, comportant pour tous – dans le Christ et en Église – les dons de la nature et de la grâce qu’il t’a concédé.


* Connais «qui est Marie», dans l’Église:

– Elle est l’immaculée Mère de Dieu, qui pour nous a accueilli dans son c?œur et dans son sein le Verbe du Père venu pour nous sauver.

– Ele est la très humble servante du Père, entièrement consacrée à l’accomplissement de sa volonté salvifique pour nous jusqu’au dernier jour de l’histoire humaine.

– Elle est l’indissoluble coopératrice du Sauveur, sa compagne généreuse et héroïïque dans toute l’histoire de notre salut, de l’Annonciation à la Croix, et «jusqu’à l’ac­cession de tous les élus à la gloire éternelle» (Lu­men gentium 62): elle a vécu avec lui chaque action, petite ou grande, avec une foi certaine et une ardente charité, collaborant «à la restauration de la vie surnaturelle dans les âmes» (Lumen gentium 61).

– Elle est le sanctuaire vivant de l’Esprit Saint, éternel Amour, qui lui a dilaté le c?œur à un point tel qu’il l’a faite Mère de tous les hommes, capable de les accueillir tous – selon le testament de son Fils mourant (cf. Jn 19, 25-27) – comme ses fils, et de les aimer tous du même amour qu’elle a aimé Jésus.

– Elle est la Mère de l’Église, sacrement du salut, sa réalisation la plus haute et la plus parfaite: sa racine et son c?œur, son modèle rempli d’amour virginal pour l’époux divin et de tendresse maternelle pour la famille humaine, son indissoluble coopératrice dans le don de la lumière de la Vérité et de la grâce de la Vie.

– Elle est ta douce Mère, qui t’accompagne dans ta marche vers l’épanouissement et qui veut que tu sois aussi capable de partager avec elle ses miséricordes et ses angoisses, pour que tous deviennent un seul «homme nouveau» dans le Christ, dans leur existence ici-bas et dans leur vocation éternelle.

* La Mère de Dieu te demande:

– Si tu veux «t’engager avec elle» pour devenir en ses mains et dans son Cœur un instrument de grâce et de paix, pour la réconciliation de tous et leur salut éternel.

* «Comment?»

– Non pas en cherchant des choses extraordinaires, mais en vivant d’une façon extraordinaire (c’est-à-dire avec une foi sincère et une ardente charité) les choses ordinaires et quotidiennes de la vie ;

– d’une façon, toutefois, que tu ne vives pas seulement pour toi ou pour ton petit monde, mais «pour tous»; passés, présents et futurs, proches et lointains, en partageant avec tous les joies et les peines, les difficultés et les es­poirs, «pour l’aujourd’hui de la terre» et «pour le demain du ciel».

– Ainsi ta vie deviendra, entre les mains de Marie, un trésor précieux, suivant la façon dont tu t’engageras à devenir – comme elle – «davantage homme» et «davantage chrétien» (honnête, actif, ouvert à tous), presqu’un évangile vivant.

– Ainsi tes actions s’ouvriront chaque jour aux horizons sans frontières de l’humanité.

* Tu auras – comme Marie et avec elle – le sentiment d’être le «représentant» de tous devant le Seigneur, pour adorer, rendre grâce, offrir, prier «pour tous», tant pour ceux qui vivent près de toi ou que tu rencontres, que pour ceux qui sont éloignés dans le temps et dans l’espace.

* Tu t’habitueras à regarder les autres avec ses yeux de Mère, à t’ouvrir à tous – autant que possible – avec son attention bienveillante, à te faire tout à tous avec son Cœur qui aime et accueille toute personne.
L’Esprit Saint, qui a guidé Marie et qui habite en elle, te montrera comment tu peux «t’engager avec Elle pour un monde nouveau».

Acte d’engagement

Au nom et à la gloire de la Très Sainte Trinité, qui t’a voulue Mère du Christ Sauveur et Mère de l’humanité à sauver, dans la conscience de mon indignité, mais en toute confiance en ton aide maternelle, moi qui, par le baptême, vis déjà dans le mystère du Christ et de l’Église, je m’en remets aujourd’hui totalement entre tes mains, à Marie.

Je veux avec toi cheminer, avec toi coopérer dans l’Église à l’histoire du salut de l’humanité, avec toi conduire à son accomplissement, jour après jour, mon engagement d’amour et de service de mes frères, avec ta foi pénétrante, avec le témoignage évangélique de ta vie, avec l’ardeur par laquelle tu les aimes tous comme des fils, en sorte que moi aussi je les étreigne tous en ton Coeur, transformant pour eux, avec la grâce de l’Esprit Saint, ma vie et chacune de mes actions, en un continuel acte d’amour et d’offrande, prolongeant en moi ta maternité de grâce pour le présent et pour l’avenir éternel de toute l’humanité.

O Mère, accorde-moi de te connaîître en profondeur, introduis-moi en tes silences si féconds, fais-moi participer à ton humble disponibilité envers le Seigneur et à ta délicate sollicitude envers mes frères, donne-moi ton Coeur pour aimer, et continue de vivre en moi ta passion du salut. Amen!




Home page